Le marché des grands crus en 2022

Après 2021 qui avait été, pour le marché des grands crus, une année marquée par la reprise et les records (sortie de la crise Covid-19 et des confinements, reprise de l’économie, réouverture des échanges à l’international, explosion de la demande…) on attendait 2022 avec une impatience mêlée de crainte tant les prévisions quant à l’inflation et à la hausse des prix étaient alarmistes.

A l’heure du bilan, et selon les experts du Liv-Ex (London International Vintners Exchange), 2022 a tenu ses promesses et continué la progression entamée en 2021 tout en ne parvenant pas tout-à-fait à faire taire les inquiétudes quant aux années à venir.

2022 a été une année à deux visages : le marché des grands crus, des vins les mieux cotés, semble aujourd’hui stable -et même en progression- mais tout de même impacté, bien que ce soit de manière peu visible.

 

Un marché solide et stable malgré tout

Alors que le marché du vin (achat, vente, production, prix, cotation…) a pu être ébranlé par l’inflation, la guerre en Ukraine et les conditions climatiques extrêmes, le marché des grands crus a fait preuve d’une grande stabilité et s’est montré solide. De quoi rassurer les propriétaires de caves et les connaisseurs (néo ou anciens) : bien moins volatiles que nombre de produits d’épargne, les grands crus sont restés, en 2022, une valeur et un investissement sûrs. Il y a eu en 2022 plus de vins négociés qu’en 2021 (qui avait déjà été une année record) et le vin s’est maintenu dans le top de la liste des produits et actions.

 

La Bourgogne et la Champagne en tête du marché des grands crus

Longtemps largement dominant dans le marché des grands crus, le Bordelais a, cette année encore, vu ses parts de marché diminuer (même s’il reste une valeur sûre sur le marché international) au profit d’autres régions de France telles que la Bourgogne et la Champagne.

 

1. trade by region

1. trade by region

 

Poursuivant leur (très) forte progression entamée depuis quelques années, les grands crus de Bourgogne et de Champagne ont atteint des sommets historiques en 2022 : la part de marché de la Bourgogne est passée de 22,0 % à 26,2 % et celle de la Champagne de 8,8 % à 13,7 %. Et c’est aussi bien en matière de prix, de valeur et de volume que le marché s’est développé dans ces régions depuis 2020, faisant d’elles les nouvelles terres de grands crus. S’il on note que la progression des vins de Bourgogne a été plus importante pendant cette année, celle des vins de Champagne (Don Pérignon, Louis Roederer…) a été plus régulière (après une poussée fulgurante sur le marché, la Bourgogne a stagné puis légèrement baissé dans le courant du deuxième semestre).

2 burgundy market sentiment

2 burgundy market sentiment

3. champagne market sentiment

3. champagne market sentiment

 

 

Autre record Bourguignon pour 2022, la prise de cotation certaine de ses vins blancs jusqu’ici peu présents sur le marché des grands crus.

 

Le vin, un marché en constante évolution

Le marché du vin, conditionné par les marchés financiers, les crises politiques et sanitaires et l’inflation évolue aussi chaque année en fonction des changements climatiques, des progrès technologiques et des modifications des habitudes des consommateurs. C’est un marché vivant qui, bien que plus stable que beaucoup d’autres, ne reste pas exactement le même d’année en année.

 

  • le réchauffement climatique, la grêle, les incendies modifient à la fois une manière de produire le vin et un calendrier hérité de plusieurs siècles
  • l’émergence de nouveaux consommateurs et de nouveaux investisseurs redessine le marché
  • le développement d’outils de vente, d’estimation et de rachat de vin en ligne (comme The Wine Price) change les codes et facilite l’accès de tous à des vins cotés facilement et en toute sécurité.

 

En 2022, le marché des grands Crus a maintenu le cap et promis de beaux jours aux investisseurs. Stable bien que balloté il a fait la part belle aux régions qui montent comme la Bourgogne et la Champagne. Si l’incertitude demeure pour 2023, les experts Liv-Ex, tout en restant prudents, sont plutôt positifs pour la suite : « Les drapeaux rouges ont été hissés. Mais étant donné les bons résultats du vin pendant les périodes d’inflation et d’incertitude, les amateurs à long terme trouveront facile de regarder du bon côté. Vont-ils continuer à faire preuve de prudence ? À court terme, tout indique une période de dérive. Heureusement, le marché des vins fins n’a jamais été à court terme. »

 

Si vous possédez des bouteilles de valeur, n’hésitez pas à prendre contact avec The Wine Price afin de les estimer gratuitement en quelques clics

 

 

Les informations reprises dans cet article sont tirées de « The Fine Wine Market in 2022 », publié sur le site Liv-Ex en décembre 2022.

Application cote vin professionelle

Expertise professionnelle, cotation rapide et gratuite du prix de vos grands vins

Notre argus des vins est basé sur les prix de marché calculés en temps réel

Nous utilisons des outils spécialisés permettant de suivre le marché en direct. Conçu par des experts rompus au négoce international de vins d’exception, nous offrons à tout vendeur exigeant le conseil, l’évaluation sur mesure et le suivi professionnel d’un marché complexe.

Ces articles pourraient vous intéresser

Le blog

Estimer et vendre votre vin avec The Wine Price

Comment vendre vos grands vins ou votre cave avec The Wine Price ?

La Bourgogne, berceau de vins à forte cote et à la réputation mondiale

La Bourgogne, berceau de vins à forte cote et à la réputation mondiale

Expertise estimation cave

Le retour d’expérience de Philippe : “J’ai apprécié l’instantanéité de la réponse”